Poêle et cheminée

Voici quelques conseils sur le chauffage au bois, l'installation de la cheminée et le chauffage à l'huile...

Les normes énuméré ici ne sont que pour le Québec.
Toujours vérifier avec votre assureur...

L'achat d'un poêle à bois

Il existe sur le marché une multitude de modèles et de grosseurs. Il est important de bien choisir la grosseur qui vous conviendra le mieux. La grandeur en pieds carré de votre maison déterminera le poêle idéal à acheter.
Contrairement à toutes autres choses, il vaut mieux acheter un poêle plus petit plutôt que trop gros. Voici pourquoi : pour qu'un poêle soit efficace et ne cause pas de créosote, il doit être chauffé à une température moyenne ou plus. Si votre poêle est trop gros, il dégagera trop de chaleur et vous devrez fermer la clef presque complètement. La flamme diminuera et le poêle boucanera ce qui causera du créosote et l'encrassement de la cheminée.
Un poêle plus petit dégage moins de chaleur et l'on peut garder une meilleure flamme donc une combustion plus complète. L'utilisation d'un thermomètre sur le tuyau est fortement recommandé.
Il est fortement recommandé d'opter pour un poêle approuvé par l'EPA. Ces poêles émettent moins de particules polluantes dans l'atmosphère que les poêles standards. Étant donné que la combustion dans ces poêles est plus efficace, ils produisent moins de créosote.
Il est interdit d'installer une hotte motorisée en haut d'un poêle pour disperser la chaleur. Avant d'installer un poêle à bois vous devez contacter votre compagnie d'assurance pour connaître leurs exigences. Elles peuvent variées d'un assureur à l'autre.

La cheminée

Les cheminées de type 1200° ne sont plus acceptées et tous ceux qui en ont doivent les remplacer par ceux de type 2100°.
Encore une fois il est important de consulter son assureur pour connaître leurs normes.
Généralement, il exige un dégagement de 2" de tout matériel combustible. Quant au tuyau il doit être installé à un minimum de 18" d'un mur combustible sinon un tuyau double parois sera exigé.
Les nouveaux poêles ne requièrent plus l'installation de clé dans le tuyau.
Les cheminées installées à l'intérieur sont plus efficaces que celles installées à l'extérieur car elles se réchauffent plus vite. Une cheminée chaude tire mieux car la chaleur a toujours tendance à monter. Quand la cheminée est très froide, il est parfois nécessaire d'ouvrir une fenêtre quand on allume pour empêcher la fumée de revenir dans la maison.
Le diamètre de la cheminée ne doit jamais être plus petit que celui du poêle.
On ne peut pas brancher 2 poêles à bois sur la même cheminée. Toutefois, un poêle à l'huile est accepté s'il est installé au-dessus du poêle à bois.

Le ramonage

Il est très important de bien choisir la brosse selon le type de cheminée. On utilisera une brosse en métal pour les cheminées de brique et une brosse en nylon dans une cheminée en stanless afin de ne pas l'égratigner.
Il existe également un produit nettoyeur que l'on met sur la braise. Ce produit est efficace et devra être utilisé régulièrement mais ne remplace pas le ramonage de la cheminée.

Le chauffage à l'huile

C'est tellement plus simple... plus besoin de couper, de fendre et d'entrer le bois. On évite ainsi les bibittes, on libère de l'espace et cela fonctionne tout seul.
Les modèles d'aujourd'hui sont beaux et n'ont rien à envier à leurs concurrents les "poêles à bois", de plus si vous possédez une cheminée de type 1200° elle pourrait demeurer en place en y insérant une gaine de 5" spéciale pour les poêles à l'huile.
Quand à l'installation, elle devrait être confiée à un installateur spécialisé. Étant donné que le prix de l'huile ne cesse de monter, est-ce un bon investissement ???

Pour envoyer cette page à un(e) ami(e)

Cliquez ici

retour