Voyez comme il est facile de vérifier et de réparer soi-même une toilette.


Il arrive souvent la nuit quand c'est silensieux d'entendre un petit sifflement ou écoulement venant du réservoir et avec le temps ce sifflement deviendra de plus en plus fort. N'appelez pas le plombier, vous pouvez réparer cela facilement vous-mêmes.
Enlevez le couvercle du réservoir... vous allez apercevoir quelque chose qui ressemble à cela
(tout dépendamment du modèle.)


Les troubles les plus fréquents sont premièrement le clapet (3) et deuxièmement la valve d'entrée d'eau (1)



Comment savoir si c'est la valve d'entrée d'eau (1) ou le clapet (3) qui est défectueux ?


1- Soulevez fermement la flotte (4) et si l'eau arrête d'entrer c'est le clapet (3) qui est défectueux.

2- Si l'eau continue d'entrer même en soulevant la flotte (4) vous devriez voir l'eau au rebord et s'écouler par le trop plein (2) à ce moment, c'est la valve d'entrée d'eau (1) qui est défectueuse.

3- Si vous devez changer une pièce, fermez la valve (5) sous le réservoir, videz le réservoir en tirant la chasse d'eau, démontez et mettre une nouvelle pièce.

Pour changer la valve (5), il faut démonter le tuyau d'arrivée d'eau (6) sous le réservoir, ensuite dévisser la noix ... pour changer le clapet c'est très facile, il est retenu seulement par 2 oreilles en caoutchouc. Assurez-vous de garder la chaîne à la bonne longeur... elle ne doit pas être tendue, il doit y avoir un petit lousse.

ATTENTION, il n'est pas rare après avoir fermé et réouvert la valve (5) surtout si cela fait quelques années qu'elle n'a pas servi, qu'elle coule légèrement le long de la tige... généralement elle arrêtera de couler d'elle-même après quelques jours... il suffit d'enrouler un linge un certain temps autour de la valve pour éponger l'eau.


Il est aussi possible que le mécanisme de votre toilette ne soit pas comme celui illustré, mais le principle pour la réparation reste sensiblement le même.



Pour d'autres petits trucs, cliquez-ici...



Pour envoyer cette page par courriel à un(e) ami(e)
Cliquez ici




retour