Le vélo électrique (V.A.E.)

Cette chronique a pour but de donner le goût d'acheter un vélo électrique à ceux qui hésitent encore. Je trouve vraiment dommage de voir des personnes un peu plus âgées ne plus faire de vélo soi-disant à cause de leur état de santé. Pourtant, la plupart sont à la retraite et auraient le temps.

Commençons par un peu d'histoire. C'est en Allemagne, en 1817, que le vélo a vu le jour. Il était loin d'avoir l'apparence qu'il a aujourd'hui. C'était une poutre de bois qui reliait les 2 roues. Le cycliste était assis sur la poutre et faisait avancer l'engin à l'aide de ses pieds, il n'y avait pas de pédale. L'invention fut baptisée vélocipède.
Il en a fait du chemin notre vélo depuis. Aujourd'hui on en retrouve de toutes les marques, de tous les modèles, de toutes les tailles et de tous les prix.

Depuis quelques années un nouveau venu tente de faire sa place dans le monde de la bicyclette et c'est le vélo électrique ou plutôt le vélo à assistance électrique. (V.A.E.).
Les ventes de ces machines sont très fortes en Europe et nul doute que le continent Américain n'y échappera pas, car on en voit de plus en plus sur nos pistes cyclables.
Vous vous souvenez sûrement d'une de ces randonnées de plusieurs kilomètres, une journée sans vent où vous avez pris plaisir à pédaler, sans vous esquinter à lutter contre le vent ou à monter les damnées côtes. Comme c'était plaisant ! Avec un V.A.E. c'est toujours comme ça, on part en forme et on revient sans être épuisé.

Ceux qui croient que le V.A.E. est un vélo pour les personnes qui ne veulent pas faire d'exercice se trompent royalement, c'est plutôt le contraire... vous en faites deux fois plus, vous allez encore plus loin. Vous n'avez plus peur de devoir revenir...
Évidemment vous devez pédaler quand même, mais ce qui est différent c'est que ce n'est jamais vraiment fatigant. Sur les surfaces planes ou quand vous avez le vent dans le dos, pour économiser la batterie, il n'est pas nécessaire de s'en servir. Vous pouvez vous aider de la batterie seulement quand vous montez les côtes ou que vous avez le vent devant. Vous n'aurez plus peur de faire une randonnée quand il vente.
L'été n'est pas long et il faut en profiter pleinement.

Côté performance c'est surprenant, vous ne me croirez peut-être pas mais je suis arrivé à faire 150 km sans recharger la batterie. Je n'ai même pas eu l'impression de me priver de la batterie (tout dépendant des conditions de la route et du vent).

Bien sûr, vous pouvez aussi ne pas pédaler du tout ou même vous servir du "cruise control" qui gardera votre vitesse constante comme sur votre auto, mais la performance de la batterie sera réduite considérablement.
Si vous avez l'intention de vous laisser traîner par le moteur, sans pédaler, achetez-vous plutôt un scooter.
Comme le V.A.E. est très polyvalent, vous pouvez forcer si vous le désirez et à plusieurs niveaux, soit un peu, modérément ou beaucoup, c'est comme vous le voulez. Le vélo électrique se compare à une bicyclette stationnaire où vous pouvez ajuster le niveau de difficulté à votre guise. Le V.A.E. est exactement similaire sauf que vous roulez pour de vrai au grand air et que vous pouvez apprécier le paysage.

ATTENTION :
Il est très important que les pneus soient gonflés au maximum. C'est incroyable la différence que cela peut faire sur l'effort que vous devrez donner et sur la performance de la batterie.

L'entretien de la batterie

L'entretien de la batterie au lithium n'est pas compliqué mais doit être bien fait. Il est préférable de la garder pleinement chargée surtout quand elle ne sert pas beaucoup... l'hiver par exemple, elle doit être rechargée une fois par mois même si elle n'a pas servi. En saison, quand elle sert régulièrement vous pouvez la recharger seulement quand elle montre des signes d'épuisement. La batterie au lithium n'a pas d'effet mémoire, donc elle peut être rechargée en tout temps.

La console de commande indique plusieurs renseignements utiles tels que le niveau d'assistance, l'odomètre, le kilométrage parcouru, l'heure, l'état de la batterie restante et la puissance demandée.

Cinq niveaux d'assistance électrique, un dérailleur à sept vitesses et le "cruise control" donne toute la latitude pour bien maîtriser le vélo.

Le moteur-roue de 36 volts sans balai est très durable. Il est situé à l'arrière, ce qui donne une grande stabilité au vélo.

La batterie au lithium de 36 volts 9 ampères est rechargeable en tout temps et n'a pas d'effet de mémoire. (des batteries plus puissantes sont aussi disponibles) Vous pouvez aussi vous procurer une deuxième batterie pour encore plus de performance.


Chargeur de batterie, fourche et siège télescopiques. L'ordinateur est sous la batterie et un bouton permet d'alterner entre les 2 batteries s'il en est équipé.

Un peu de technologie

Voici un bref aperçu des deux principales technologies utilisées pour l'assistance.

Pour la première, la plus répandue, il s'agit d'un capteur qui détecte quand le pédalier tourne. Aussitôt qu'il a fait un demi tour, l'assistance se met en marche, le moteur gardera une vitesse constante selon le niveau choisi. Exemple, si le niveau un est choisi, le moteur gardera votre vitesse à 3 KMH, le niveau deux à 7 KMH, le niveau trois à 12 KMH, le niveau quatre à 20 KMH et le niveau cinq au maximum soit de 32 KMH. Si vous pédalez plus vite que le niveau choisi, le moteur ne fonctionnera pas et si vous pédalez à la même vitesse, il vous aidera un peu et ce sera facile de pédaler, mais si vous pédalez moins vite, il vous assistera au maximum et ce sera plus énergivore pour votre batterie. Donc, pour économiser la batterie, il vaut mieux pédaler plus vite que le niveau choisi.

Pour la deuxième technologie, un capteur détecte l'effort que vous mettez sur les pédales, plus l'effort sera grand, plus le moteur vous aidera. Si le niveau est à la position un, le moteur ne vous aidera pas beaucoup, à la position deux, il vous aidera davantage et ainsi de suite. Cette technologie est plus dispendieuse que la première.

Vous pouvez aussi ne faire aucun ajustement (ou ajuster à la position un) et vous servir de la poignée tournante quand vous avez besoin d'assistance.
Une bonne façon de contrôler la dépense d'énergie.

Pour utiliser le "cruise control", tourner la poignée à la vitesse désirée puis appuyer sur le bouton, vous n'aurez plus besoin de pédaler. Si vous pédalez quand même vous économiserez la batterie.


Caractéristiques du vélo

Il existe tellement de marques et de technologies différentes sur ces vélos que je me contenterai de commenter le vélo que j'utilise. Il s'agit d'un Vélec modèle D1, moteur 350 watts HT, batterie au lithium de 36 volts 9 ampères.
Il a 5 niveaux d'assistance avec "cruise control" et il est possible d'accélérer en tournant la poignée comme sur une moto. Il peut atteindre 32 KMH. Le dérailleur est un Shimano de 7 vitesses.

Ce vélo est de conception québécoise, le siège social est situé à Montréal et il y a des distributeurs partout en province. De plus, le service est excellent.

Vélec

Pour des informations d'ordre technique consultez cet excellent site

Pour discuter de vélo électrique consultez Vélo Électrique Québec


Quelques conseils de sécurité

Que vous ayez un VAE ou un vélo ordinaire ces conseils vous seront utiles


Portez toujours le casque (obligatoire sur les VAE au Québec).

Toujours circuler dans le même sens que la circulation à droite comme les autos
(amende pour ceux qui ne le respectent pas)

Respecter la direction des rues à sens unique

Etre très attentif quand vous passez à coté d'une auto stationnée avec occupant, la porte peut s'ouvrir et "vlan"...
vous devinez le reste.

Munissez-vous d'un rétroviseur, soit sur le casque ou sur le guidon (devrait être obligatoire à mon avis...)

Quand vous roulez sur une route de campagne, méfiez-vous des tracteurs qui vous dépassent... la plupart du temps l'instrument qu'il remorque est beaucoup plus large que le tracteur lui-même. Vous pourriez vous faire frapper.

Méfiez-vous des zones d'ombre fait par les arbres quand une auto est derrière vous, roulez le plus loin possible sur l'accotement de préférence. Voir la photo


Soyez prudent... jabo-net déteste perdre des visiteurs... :)


Voyez ce court vidéo et bonne route...




Pour envoyer cette page à un(e) ami(e)

Cliquez ici